Scrolltop arrow icon
FR
FR flag icon
Mobile close icon
Greșeli gramaticale frecvente: Profesorul ne spune cum le putem evita
CTA background
Réservez une leçon d'essai gratuite et sans engagement
ESSAYER GRATUITEMENT
Share
LinkedIn share icon
19.01.2023
Time icon 7 min

Comment aider son enfant à améliorer sa prononciation en anglais ?

Table of contents

Apprendre une langue étrangère nécessite d’enrichir son vocabulaire, d’intégrer les règles de grammaire, de retenir des expressions, mais aussi d’acquérir la bonne prononciation ! Et ce n’est pas toujours facile, notamment lorsqu’on ne vit pas dans le pays de la langue étudiée. 

Pourtant, améliorer sa prononciation est important pour mieux se faire comprendre de ses interlocuteurs. En effet, travailler l’intonation, l’accentuation et les liaisons permet une meilleure fluidité de l’expression orale. Heureusement, il existe de nombreuses façons de la développer, notamment pour les enfants !

Voici quelques conseils que Novakid, l’école internationale d’anglais en ligne pour enfant, vous propose pour aider vos enfants à améliorer leur prononciation en anglais tout en s’amusant !

Aider son enfant à améliorer sa prononciation en anglais : échanger avec un locuteur natif

La meilleure manière de travailler sa prononciation est d’échanger avec un locuteur natif de la langue apprise. Si vous n’avez personne dans votre entourage possédant l’anglais comme langue maternelle, prendre des cours avec un locuteur natif est la solution idéale. Les enfants reproduiront la façon de parler de leur professeur par imitation, et acquerront sans s’en rendre compte la phonétique et l’accentuation correctes des mots. 

L’enseignant est également présent pour pointer les erreurs et aider l’élève à les corriger, et favorise aussi l’acquisition de la compréhension orale. Les échanges avec un locuteur natif sont donc ce qui est le plus efficace, mais ce n’est pas la seule solution.

Regarder des vidéos ou des dessins animés en anglais

Visionner des vidéos comme des films, des séries ou des dessins animés aide également à améliorer sa prononciation. Écouter la façon dont les mots sont prononcés en y étant exposé de façon régulière est très efficace, et enrichit aussi le vocabulaire ! Et comme les films sont des supports divertissants, les progrès n’en seront que plus rapides, car l’apprentissage par le divertissement est ce qui fonctionne le mieux, surtout chez les enfants. Pour les enfants un peu plus âgés, n’hésitez pas à ajouter les sous-titres (en anglais) pour également développer la compréhension écrite.

Il existe également de nombreuses vidéos pédagogiques en ligne, uniquement dédiées à l’apprentissage des sons anglais, réalisées par des professionnels de l’enseignement. Voici par exemple comment aider vos enfants à prononcer le son « th » en anglais :

Are you a parent and want to share your experience?
Reach out to tell your story.

Écouter de la musique ou des podcasts

Tout comme les vidéos, les supports audio sont un moyen très efficace d’améliorer sa prononciation. Et l’avantage est que l’enfant se concentrera d’autant plus sur l’écoute, puisqu’il n’y a pas d’images à disposition pour l’aider à comprendre la signification des mots. 

Chanter des chansons ou des comptines en anglais est une activité amusante pour les enfants, et les amènent aussi à enrichir leur vocabulaire. 

Et pour les enfants un peu plus âgés, les podcasts sont tout aussi intéressants ! Choisissez un thème qui leur plaît, comme par exemple la découverte spatiale, et laissez-les travailler leur écoute tout en développant leur culture générale.

Apprendre les virelangues

La répétition des virelangues est une activité amusante et utile pour apprendre la prononciation des mots. Appelés tongue-twisters en anglais, ce sont des groupes de mots difficiles à articuler et servant d’exercice d’élocution. Les acteurs ont parfois recours à cette pratique avant de monter sur scène ou de tourner, pour améliorer leur diction le moment venu. En français, l’un de nos virelangues les plus populaires est « les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches, archisèches ? ». 

N’hésitez pas à adopter ce moyen pour développer une bonne prononciation ! 

Entraînez-vous à prononcer : « Peter Piper picked a peck of pickled peppers, Where’s the peck of pickled peppers Peter Piper picked? » ou encore « she sells sea shells by the sea shore ». Il en existe d’ailleurs de nombreux autres, trouvables facilement sur internet.

Jouer au téléphone arabe

Le téléphone arabe, ou Chinese whispers en anglais, est une activité très populaire chez les enfants. Pourquoi alors ne pas s’en servir pour travailler son expression orale en anglais ?

Pour rendre cette activité amusante, il est nécessaire que le nombre de participants soit suffisant. Cet exercice est donc à pratiquer en groupe, mais est adapté à tous les âges. Chuchoter une phrase simple à l’oreille de votre interlocuteur le plus proche, et invitez-le à faire de même avec son voisin, jusqu’à ce que tous les participants aient répété la phrase, et constatez le résultat ! Plus les enfants sont âgés, et plus les phrases peuvent être longues ou difficiles à prononcer.

Acquérir la bonne prononciation n’est pas forcément difficile, d’autant lorsque les supports employés sont divertissants et suscitent l’intérêt des enfants. Écoutez, mémorisez et répétez de façon régulière, les progrès seront fulgurants !

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à liker et à partager votre expérience en commentaire.

Rate this post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like
Choose a language
Down arrow icon
Russia Global English Czech Republic Italy Portugal Brazil Romania Japan South Korea Spain Chile Argentina Slovakia Turkey Poland Israel Greece Malaysia Indonesia Hungary France Germany Global العربية Norway India India-en Netherlands Sweden Denmark Finland
Cookie icon
Nous utilisons des cookies sur notre site web pour votre commodité. En utilisant notre site, vous acceptez d'enregistrer des cookies dans votre navigateur.