Scrolltop arrow icon
FR
FR flag icon
Mobile close icon
Partager
a Parlons de motivation : comment expliquer à votre enfant pourquoi il a vraiment intérêt à apprendre l’anglais ?
Motivation&développement
Star icon
01.10.2021
Time icon 10 min
Comment icon 0 commentaires
Heart icon 0 j’aime

Parlons de motivation : comment expliquer à votre enfant pourquoi il a vraiment intérêt à apprendre l’anglais ?

Table des matières

Dans une société totalement mondialisée, il est essentiel de connaître (au minimum) l’anglais. La bonne maîtrise d’une langue étrangère est source de grandes opportunités et ouvre de nombreuses portes. Malheureusement, bon nombre de personnes n’en prennent conscience que longtemps après avoir terminé leurs études, et il leur est alors très difficile, voire impossible, de rattraper le retard. Oui, oui, nous parlons de ces adultes « paresseux » qui, n’ayant pas appris l’anglais en temps voulu, s’en veulent aujourd’hui.

De nombreux parents se demandent comment éviter à leurs enfants de tels remords. Ceux qui pensent qu’ »il n’y a pas d’inquiétude à avoir, que les enfants feront cet apprentissage à l’école » ont tort ! Tout le monde passe par là. Très peu d’enfants apprennent vraiment l’anglais à l’école, et les autres sont contraints d’obtenir une aide supplémentaire… ou alors, ils le regretteront plus tard.

Pourquoi vous ne devez-vous pas compter (uniquement) sur l’école

On pourrait se demander comment l’école peut échouer à enseigner l’anglais en 8 ans de scolarité. Tout le monde commence à apprendre l’anglais à partir du CP et a un cours au moins deux fois par semaine. À partir de la 6ème, il y a au moins 3 cours par semaine ! Des manuels colorés, photos, images amusantes, chansons, rimes, exercices audio, études du pays et de la culture (beaucoup d’informations sur les lieux intéressants, les vacances, les traditions), mots croisés, etc. Apprendre l’anglais est un véritable plaisir ! Ce n’est plus comme autrefois. À notre époque, nous disposions de pages ennuyeuses, de dessins en noir et blanc – un toutes les 3 pages, et de nombreux textes à traduire…

Mais le problème est le suivant : comme auparavant, les professeurs d’anglais commencent par enseigner l’alphabet. On n’apprend pas aux enfants à écouter et à parler, mais plutôt à lire tout de suite, à effectuer des dictées et à apprendre les règles de grammaire. Cela représente beaucoup pour le CP. Il en résulte que les enfants perdent rapidement tout intérêt pour le processus d’apprentissage et, après quelques mauvaises notes, ils commencent à détester l’anglais, parce que ça leur paraît difficile, ennuyeux et monotone…

Il n’existe qu’un seul moyen d’éviter cela : les enfants doivent commencer à apprendre la langue avant d’entrer à l’école. Cela leur permettra d’acquérir une certaine base linguistique, ainsi ils ne perdront pas de temps à l’école à essayer de surmonter cette barrière psychologique. Au contraire, ils se sentiront beaucoup plus confiants lorsqu’ils répéteront ce qu’ils ont déjà appris et retenu. Ils ne s’ennuieront pas car tout est différent à l’école. Et leurs bonnes notes et le sentiment de réussite les motiveront pour poursuivre leur apprentissage de l’anglais.

Comment motiver un enfant qui a déjà commencé à apprendre l’anglais à l’école et a connu des moments difficiles ?

Si votre enfant répète qu’il « déteste cette fichue langue », il sera ô combien difficile de lui faire apprendre quoi que ce soit. Vous pouvez, bien évidemment, utiliser la méthode de la carotte et du bâton. Mais dans ce cas, la motivation ne viendra pas de l’intérieur, il fera simplement ce qui est nécessaire en fonction des circonstances. “Bon, je vais étudier car je ne veux pas avoir un zéro, ou parce qu’on m’a promis ceci ou cela…”

Dans certains cas, la motivation externe est très utile. Par exemple, lorsqu’il existe un objectif conscient – Je veux apprendre l’anglais pour obtenir un bon job ou pour voyager à l’étranger. L’anglais devient alors nécessaire pour atteindre l’objectif fixé. Mais, pour les enfants, ce sont plutôt les parents qui ont un objectif – Ils ne veulent pas que leur enfant ait de mauvaises notes. Toutefois, la méthode de la « carotte et du bâton » ne fonctionnera que jusqu’à un certain point. Alors, que faire ?

Tout d’abord, vous devez éveiller son intérêt

Comment ? Après tout, le train a déjà quitté la gare et il est trop tard pour monter à bord. L’enfant associe l’anglais à quelque chose de négatif. Il vous faut encore essayer de revoir en profondeur le programme scolaire et l’aider à faire ses devoirs. Si cela ne fonctionne pas, alors oubliez l’école et le programme scolaire. Inscrivez votre enfant à des cours. Mais, d’abord, veillez à ce qu’il y fasse des choses amusantes et qu’il s’exerce à parler anglais, au lieu de se contenter d’apprendre des choses pénibles, comme l’écriture et la lecture.

– Il s’amuse là-bas, mais qu’en est-il des devoirs et des mauvaises notes ?

– Les notes peuvent attendre. Dans un premier temps, nous devons susciter l’intérêt de l’enfant pour qu’il comprenne que l’anglais n’est pas si mal après tout, et que l’apprentissage de cette langue peut même être très amusant. Cela peut l’aider à se sentir plus performant et à améliorer son estime de soi. Il n’y aura pas de notes mais il sera tout de même félicité pour ses efforts. Et tout le monde aime être félicité. Les psychologues sont unanimes à déclarer que les compliments rendent même un adulte beaucoup plus confiant dans ses capacités. Vous constaterez que, dès que l’aspect négatif aura disparu, l’enfant s’intéressera à l’étude de l’anglais et commencera même à progresser à l’école. Pas immédiatement, mais à terme sûrement.

Que faire si votre enfant qui aimait l’anglais et pour qui tout allait bien, vient d’entrer en 6ème… ?

Ah, la fameuse rentrée en 6ème ! Tout d’abord, n’oubliez pas que votre enfant de 11-12 ans est sur le point de devenir un adolescent et qu’il s’agit d’un âge délicat. Son monde est bouleversé, toutes ses valeurs sont remises en question et ses intérêts changent radicalement. Peut-être qu’avant, votre enfant aimait étudier l’anglais car il aimait le processus en lui-même, il aimait son professeur, il avait de bons résultats, mais… Désormais, il se demande quel est le but de tout cela. Pourquoi faire tant d’efforts ? Il a grandi, et il est temps de lui présenter une réponse claire à la question « Pourquoi dois-je apprendre l’anglais ? ».

Vous pouvez alors calmement lui expliquer qu’il s’agit de LA langue de la communication internationale, et n’oubliez pas d’évoquer votre propre sort : démontrez-lui, par votre propre cas, à quel point la vie est terrible pour ceux qui ne connaissent pas l’anglais. Pour étayer cette idée, racontez-lui vos tristes expériences : comment vous n’avez pas obtenu le job que vous convoitiez, comment vous n’avez pas réussi à vous faire comprendre à l’aéroport, et comment lors de vacances à l’étranger on vous a servi quelque chose de complètement… inattendu à la place du dessert que vous pensiez avoir commandé. Vous pouvez même exagérer un peu pour rendre le tout plus dramatique, puisque c’est pour une bonne cause. Le plus important est d’échanger calmement et de manière convaincante, en présentant des arguments jusqu’à ce que vous ayez identifié un objectif  auquel votre enfant tient vraiment et qu’il considère comme suffisamment important pour se donner du mal… Vous trouverez ci-dessous une liste des meilleures raisons d’apprendre l’anglais que les parents peuvent utiliser dans la cette conversation.

Pourquoi apprendre l’anglais

1. L’anglais est la langue de la communication internationale. Elle est enseignée dans le monde entier, même en Chine. Sans l’anglais, il sera difficile de te débrouiller pendant tes voyages à l’étranger : tu ne pourras pas demander ton chemin, tu ne pourras pas faire de shopping, tu ne pourras pas commander un délicieux dessert, tu ne pourras pas demander le menu d’un café ou restaurant. Et il ne te sera même pas possible de parler à d’autres enfants à la plage ! Cela fait beaucoup de choses impossibles ! Tu ne veux quand même pas simplement attendre, le regard vide..

3. L’anglais t’aidera à comprendre les paroles de tes chansons préférées et à les traduire pour tes amis, ce qui te rendra évidemment plus cool à leurs yeux. Tu pourras aussi « chatter » avec d’autres fans du monde entier sur les réseaux sociaux et lire les biographies de tes idoles !

4. Utiliser Internet sans parler anglais, c’est comme utiliser le dernier iPhone uniquement pour les appels et les SMS ! Une grande partie du contenu n’est disponible qu’en anglais, comme des vidéos, des films, des podcasts, des blogs et des articles sur divers sujets que tu pourras regarder, lire et écouter sans aucune difficulté.

5. Si tu parles anglais, tu pourras rester informé(e) des dernières découvertes et inventions dans le monde, car apprendre avec la BBC, National Geographic et TED Talks est très amusant ! Ils proposent des programmes éducatifs, des cours de formation et des films, ainsi que des conférences variées.

6. Tu pourras prendre part à des visites virtuelles dans les musées parmi les plus intéressants du monde. Le fait de parler anglais offre de grandes possibilités de se cultiver et d’améliorer son développement personnel, car il est possible de visiter les sites les plus célèbres du monde depuis le confort de la maison. L’audioguide en anglais sera un compagnon irremplaçable lors d’une telle expérience.

7. Et que dire du fait que tu pourras regarder les derniers films et séries TV avec tes acteurs préférés en version originale avant même qu’ils ne soient doublés dans ta propre langue ? Il est aussi bon de préciser que la traduction n’est pas toujours en mesure de restituer fidèlement le sens original.

8. Tu pourras également lire tes livres préférés en version originale, sans avoir à attendre la sortie de la traduction.

9. De nombreux jeux vidéo sur ordinateur sont disponibles uniquement en anglais ! Bien entendu, les joueurs ne communiquent entre eux qu’en anglais.

10. Si tu parles anglais, tu pourras discuter avec des gens sur les réseaux sociaux et évoquer absolument tout ce qui est tendance – qu’il s’agisse des conditions météorologiques, de tes projets de week-end ou des dernières nouvelles et des événements à sensation.

11. Pour les amateurs de technologie et d’informatique, l’anglais permet d’accéder aux instructions des derniers gadgets et logiciels. Pour les utilisateurs ordinaires, il s’agit d’une occasion de comprendre les « pop-ups » et autres informations techniques sur leur ordinateur.

12. Une bonne maîtrise de l’anglais au lycée te donnera la possibilité de participer à des concours internationaux ou même de décrocher des bourses qui te permettront de suivre gratuitement des études supérieures à l’étranger. Mais, sans test confirmant le niveau requis de maîtrise de l’anglais, tu ne pourras pas être admis à l’université. Il te faudra obtenir un bon score au TOEFL ou à l’IELTS. Tu pourras passer des examens en avance dans ton pays d’origine. Tu auras également besoin de ces tests pour obtenir un visa d’étudiant ou de travail.

13. L’anglais peut représenter une fenêtre sur le monde. Par exemple, tu pourras participer à des programmes d’échanges d’étudiants ou de bénévolat à l’étranger. Tu pourras te faire de nouveaux amis et bien t’amuser !

15. À partir de 14 ans, les anglophones peuvent se porter volontaires lors de manifestations sportives internationales pour lesquelles les candidats sont sélectionnés sur entretiens. Puis, dès l’âge de 18 ans, tu pourras décrocher un emploi à l’étranger. Comme la cueillette de fruits et légumes ou travailler dans des camps d’été aux États-Unis. Cela nécessite de réussir un test d’anglais écrit.

16. De manière générale, l’anglais t’aidera à trouver un emploi prestigieux et bien rémunéré dans une entreprise internationale. Les salaires sont toujours plus élevés pour les personnes qui parlent bien l’anglais.

17. Pour participer à des concours, projets, conférences et séminaires internationaux, il te faudra bien sûr aussi avoir un bon niveau d’anglais. Et cela peut représenter un bon complément pour ton CV.

Waouh, cette liste est assez impressionnante. Vous pouvez y ajouter d’autres raisons, si vous le souhaitez. Je pense que l’idée est claire – l’anglais est indispensable dans notre monde globalisé. Et plus tôt l’enfant s’en rendra compte et aura à cœur d’apprendre l’anglais, mieux ce sera. Mais encore une fois, si les études sont trop difficiles pour lui et s’il s’ennuie facilement, aucun de ces arguments ne le rapprochera de l’objectif tant convoité.

Il convient également de souligner que les notes scolaires ne constituent pas un bon indicateur de la maîtrise de l’anglais. Par conséquent, si l’école ne parvient pas à intéresser votre enfant à l’apprentissage de l’anglais, vous devez trouver un bon programme linguistique ou une plateforme éducative pour compenser.

Les écoles en ligne sont à la mode de nos jours et ce format d’apprentissage est idéal pour les 10-12 ans. Nous vous recommandons de regarder plus en détail les leçons vidéo de l’école en ligne Novakid. L’enseignement est dispensé exclusivement en anglais, car tous les enseignants sont des locuteurs natifs. De plus, ce sont des professionnels dans leur domaine et ils savent comment motiver chacun. Faites un essai, le premier cours est gratuit !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arrow icon Précédent
Éducation
01.10.2021
Time icon 10 min
Les sons et les lettres en anglais pour les enfants. Comment les “apprivoiser” ?
Suivant Arrow icon
Motivation&développement
01.10.2021
Time icon 5 min
Comment choisir une bonne école d’anglais en ligne : les 5 critères d’un enseignement de qualité
Choisissez une langue
Down arrow icon
RU flag icon Russia EN flag icon Global English CZ flag icon Czech Republic IT flag icon Italy PT flag icon Portugal BR flag icon Brazil RO flag icon Romania JP flag icon Japan KR flag icon South Korea ES flag icon Spain CI flag icon Chile AR flag icon Argentina SK flag icon Slovakia TR flag icon Turkey PL flag icon Poland IL flag icon Israel GR flag icon Greece MY flag icon Malaysia ID flag icon Indonesia HU flag icon Hungary FR flag icon France DE flag icon Germany ARAB flag icon Global العربية NO flag icon Norway IN flag icon India IN-EN flag icon India-en NL flag icon Netherlands SE flag icon Sweden DK flag icon Denmark FI flag icon Finland
Cookie icon
Nous utilisons des cookies sur notre site web pour votre commodité. En utilisant notre site, vous acceptez d'enregistrer des cookies dans votre navigateur.