Motivation&Développement

La méthode Montessori – qu’est-ce que c’est et pourquoi est-elle si populaire ?

En tant que parents, vous avez surement entendu parler de la méthode Montessori à plusieurs reprises dans le cadre de l’école maternelle de votre enfant. La méthode Montessori est un sujet fréquemment évoqué par les parents qui suscite une discussion animée. Vous pourrez apercevoir lors des promenades en ville, des panneaux informant sur l’enseignement avec la méthode Montessori dans une institution spécifique. 

Pas étonnant, cette méthode d’apprentissage devient de plus en plus populaire en France et de plus en plus de parents décident d’introduire la méthode Montessori à la maison ou d’inscrire leurs enfants dans des maternelles et des écoles, où la méthode Montessori est utilisée. Avant de prendre une décision aussi importante sur le choix d’un cheminement scolaire pour notre enfant, cela vaut la peine d’en apprendre un peu plus sur les différentes options. C’est pourquoi nous présentons aujourd’hui la méthode Montessori.

Découvrez ce qu’est exactement la méthode Montessori et par qui elle a été inventée et répandue. Découvrez les méthodes d’apprentissage utilisées dans l’enseignement Montessori et voyez quels sont les avantages et inconvénients de cette méthode d’après les parents. De plus, pour que votre enfant explore le monde et apprenne efficacement l’anglais, par exemple, vous pouvez introduire la méthode Montessori à la maison. Vous devez vérifier comment faire ! 

Qu’est-ce que la méthode Montessori ?

La méthode Montessori a été développée et appliquée pour la première fois par le docteur italien Maria Montessori. Grâce à son observation attentive du développement de l’enfant d’un point de vue médical et à la création d’une approche originale de l’enseignement aux enfants, dans laquelle l’éducation est basée sur l’observation scientifique des enfants, il a été possible de créer un programme complet appelé la méthode Montessori. 

Actuellement, la méthode Montessori est utilisée depuis plus de 100 ans dans divers pays du monde, dont la France. Certains critiques de la méthode admettent que certaines de ses solutions sont démodées et incompatibles avec l’éducation du 21e siècle, cependant, les promoteurs de la méthode soulignent ses éléments universels qui peuvent être utilisés avec succès dans les temps modernes.

L’essence de l’enseignement avec la méthode Montessori est basée sur l’affirmation que chaque enfant est différent et doit évoluer selon les plans de développement individuels qu’il a créés. Ces plans enregistrent les capacités, les compétences et les aptitudes personnelles de l’enfant qui lui permettent plus tard d’apprendre de façon plus indépendante et efficace. 

La méthode Montessori, c’est quoi ?

Selon Maria Montessori, la pédagogie, en particulier à l’âge préscolaire et scolaire, devrait être imprégnée d’un esprit d’amour, d’humanitarisme et de tolérance. L’enfant occupe toujours la place la plus importante, et la forme de base de l’apprentissage est le jeu et l’acquisition individuelle de diverses expériences par l’enfant. La méthode Montessori permet une transition ordonnée des éléments de jeu aux éléments d’apprentissage et de travail et vice versa. Cette méthode est basée sur ce qui intéresse l’enfant lui-même, ce qui stimule sa curiosité et ce qui lui donne satisfaction. Les experts s’accordent à dire que ces éléments conduisent l’enfant à la réussite future. 

De plus, conformément aux principes professés par Marta Montessori, l’éducation doit toujours tenir compte des lois naturelles du développement, des réactions naturelles et des tendances naturelles se produisant dans le comportement de tous les êtres vivants. Dans la Méthode Montessori, l’accent est donc mis sur l’apprentissage et la maîtrise de la réalité qui entoure une personne à travers non seulement l’intellect, mais aussi les émotions et les instincts. Il s’avère que si l’éducation est adaptée au développement naturel de l’enfant, ce dernier ressentira le besoin d’acquérir des connaissances par lui-même.

Alors, à quoi ressemblent les enfants Montessoriens ? Ce sont des êtres concentrés sur leurs tâches et luttant pour l’indépendance, construisant la foi en leurs propres capacités et regardant le monde avec confiance. Les enfants qui apprennent avec la méthode Montessori sont responsables, compatissants, serviables et ont un grand besoin de s’impliquer dans des initiatives sociales. Ils sont pleins de patience et rien ne leur est impossible. Après tout, les enfants Montessori sont des enfants qui connaissent les valeurs de respect et d’honneur et sont capables de les exprimer les uns aux autres. De tels enfants sont tout simplement polyvalents et joyeux !

Principes utilisés dans la méthode Montessori

La méthode Montessori repose sur certains principes spécifiques créés par son fondateur. Les principes pédagogiques qui doivent être suivis lors de l’apprentissage avec la méthode Montessori comprennent : 

  • Le principe du libre choix – dans l’environnement préparé, l’enfant choisit lui-même le sujet des activités et définit le rythme et le temps d’apprentissage ainsi que le degré de difficulté. Il appartient également à l’enfant de choisir un éventuel partenaire de travail.
  • Le principe du libre choix du matériau – en classe, tous les matériaux sont toujours disponibles et l’enfant décide seul quel matériau utiliser.
  • Le principe du libre choix du lieu de travail – l’enfant travaille là où il le décide et là où les limites raisonnables et les possibilités d’organisation de l’enseignant le permettent. 
  • Le principe du libre choix du temps de travail – l’enfant décide du temps de travail.
  • Le principe du libre choix de la forme de travail – l’enfant choisit seul le sujet du travail, travaille quand il veut et aussi longtemps que ce travail l’intéresse et lui procure du plaisir.
  • Le principe de l’ordre – en classe, chaque chose à sa place – l’objet doit retourner sa place initiale. 
  • Le principe de limitation – les enfants ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent et ne sont pas les partenaires de l’enseignant. Tous les éléments de la vie du groupe sont limités. 
  • Le principe d’isoler les difficultés – chaque objet avec lequel un enfant travaille doit servir à un seul concept spécifique. Si un enfant travaille sur les tailles, il ne s’occupe pas des couleurs en même temps, car une matière différente a été créée pour cela.  
  • Le principe du transfert – les informations, les compétences, les aptitudes acquises en travaillant avec le matériel sont transférées par l’enfant à l’environnement. 
  • Le principe de la propre action et de la répétition – l’enfant évolue conformément à un programme déterminé par ses propres intérêts, besoins, capacités intellectuelles et physiques. Si votre enfant a besoin de répéter des activités, il n’y a rien de mal à cela. 
  • Le principe de la maîtrise de soi – les enfants peuvent déterminer seuls si un travail donné a été bien ou mal fait, où une erreur possible s’est produite et comment la réparer. 

Méthode Montessori à la maison

Si enseigner avec la Méthode Montessori à la maison semble tentant, pourtant, la mise en œuvre de toutes ces hypothèses est déjà assez difficile à réaliser. Les parents qui ont essayé d’appliquer la méthode Montessori pour l’éducation de leurs enfants rapportent que cette approche est laborieuse et épuisante. 

Parfois, vous passerez toute une nuit à préparer des activités pour les cours à la maison, et le lendemain, l’enfant sera plus fasciné par ce qui se passe dans la cuisine, il sera distrait et ne voudra pas recourir à vos aides pédagogiques. Dans les maternelles et les écoles Montessori, l’enfant a certaines règles qui doivent être scrupuleusement respectées. À la maison, la discipline est une tâche compliquée, et les restrictions introduites par la méthode sont plus difficiles à mettre en œuvre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :