Scrolltop arrow icon
FR
FR flag icon
Mobile close icon
Partager
LinkedIn share icon
père aidant son fils à fermer son manteau autonomie
Novakid pour les parents
Star icon
04.05.2023
Time icon 5 min
Comment icon 0 commentaires

Autonomie chez les enfants : comment favoriser son développement ?

Table des matières

L’apprentissage de l’autonomie chez l’enfant est une question essentielle au cœur de l’éducation parentale. À terme, cette acquisition permettra à l’enfant de se « débrouiller seul » et de s’assumer, le conduisant à pouvoir devenir un adulte responsable. Mais qu’est-ce que l’autonomie exactement et comment aider son enfant à la développer ?

L’école de langues en ligne Novakid, soucieuse d’accompagner au mieux les parents dans le développement des enfants, vous propose aujourd’hui de vous pencher sur cette notion cruciale. 

Qu’est-ce que l’autonomie de l’enfant et à quoi ça sert ?

Selon le Larousse, l’autonomie est la capacité à ne pas être dépendant d’autrui et de pouvoir évoluer de façon indépendante. En d’autres termes, l’autonomie de l’enfant est le fait de pouvoir « faire tout seul », notamment dans le cas des tâches quotidiennes. 

Cependant, d’après Miriam Rasse, psychologue, et Judit Falk, pédiatre, ce concept va bien au-delà. Il s’agit d’acquérir « du plaisir à faire par soi-même et de pouvoir décider de ce que l’on veut faire, donc savoir ce que l’on veut faire », ce qui nécessite une bonne connaissance de soi. C’est aussi la « capacité à se donner soi-même une loi, une règle, et de la respecter […] de façon indépendante ». 

L’autonomie est donc fortement liée à la connaissance et l’affirmation de soi, mais également aux efforts faits pour respecter ses propres règles et limites ainsi que celles d’autrui pour mieux vivre ensemble.

Elle favorise donc la relation de l’enfant à lui-même, aux autres et à la société qui l’entoure.

Comment aider son enfant à développer son autonomie ?

L’apprentissage de l’autonomie commence très jeune. Le bébé découvre en effet dès sa naissance ses propres compétences motrices (bouger sa main par exemple), lui permettant une autonomie de mobilité. C’est alors un processus qui se fait de manière naturelle. 

C’est d’ailleurs le fondement de la pédagogie Montessori. L’enfant exprime des intérêts, des envies et s’applique à explorer, découvrir, expérimenter et interagir avec son environnement. Le rôle des parents, contrairement aux cadres des méthodes classiques d’apprentissage, n’est donc pas de décider quand l’enfant doit acquérir de nouvelles connaissances, mais de l’accompagner au moment où l’enfant en exprime l’envie ou le besoin.

Les parents ont alors une influence essentielle dans cette acquisition, en fournissant la sécurité affective nécessaire (pour favoriser la confiance en soi), un environnement propice (pour que l’enfant puisse se débrouiller seul) et un accompagnement stimulant (pour valoriser les efforts et induire la notion de plaisir).

Conseils pour aider son enfant à développer son autonomie

À chacun son rythme

La progression de l’autonomie est différente selon chaque enfant, elle se fait en fonction de ses capacités personnelles et de ses besoins. L’âge n’est ainsi pas un critère strict, même si l’on peut dégager des tendances générales. Soyez attentif à ses demandes, et laissez-le avancer à son rythme.

Méthodologie

Quelque soit l’activité, expliquez à l’enfant comment la réaliser, montrez-lui comment faire, puis laissez-le essayer. À moins qu’il demande de l’aide par lui-même, n’intervenez pas. Il est important de respecter le droit à l’erreur ainsi que la prise de risques (minime). Une fois l’activité terminée, l’adulte peut discuter avec l’enfant de la réalisation de la tâche, de ce qui a fonctionné ou non, et de comment faire mieux la prochaine fois.

Valoriser les efforts

Encouragez l’enfant dans son apprentissage et valorisez les efforts, cela lui permettra de prendre confiance en lui et de développer son estime de soi. Ne réprimandez pas les échecs, soulignez les réussites et respectez les limites de l’enfant. Vous favorisez ainsi le goût de l’effort et le plaisir lié au succès.

Les activités essentielles pour favoriser l’autonomie

L’autonomie chez l’enfant touche beaucoup de domaines à la fois, qu’il s’agisse de faire ses devoirs, de gérer ses émotions, de résoudre les conflits, ou encore de penser par soi-même. Mais il existe des activités quotidiennes, quel que soit l’âge, qui jouent un rôle majeur dans le développement : prendre soin de soi et de son environnement.

La satisfaction des besoins corporels est en effet primordiale pour tout être vivant, il est donc important d’apprendre à écouter ses besoins et à pouvoir y répondre.

Prendre soin de soi 

La toilette est une activité importante pour le développement de l’autonomie, d’autant qu’à un moment donné (vers 6 ans), l’enfant pourra éprouver un certain malaise à ce que quelqu’un d’autre s’occupe de son intimité. À partir de 4 ans, il commence à être capable de se laver seul dans le bain. Vers 5 ans, il peut se laver les dents seul (sous supervision jusqu’à au moins 7 ans), se laver les mains, se nettoyer le visage ainsi que se coiffer.

Pour encourager cette autonomie, il est important que l’enfant puisse accéder facilement au lavabo grâce à un marchepied, et qu’il ait un panier ou une trousse de toilette pour ranger ses affaires comme la brosse à dents, une brosse, un couple-ongles ainsi que les produits qui lui sont dédiés.

Il existe désormais des gammes de produits spécialement adaptés à la peau fragile des plus jeunes (pour en savoir plus sur la question, consultez l’article de OUATE sur l’apprentissage de l’autonomie chez les enfants à travers l’hygiène et les soins). Permettez à vos petits d’apprécier le rituel quotidien du nettoyage du visage et de se familiariser avec le recyclage dès leur plus jeune âge.

Choisir ses vêtements et s’habiller seul est également primordial. Il faut donc que l’enfant puisse facilement accéder à l’endroit où ses vêtements sont rangés, et lui enseigner que le facteur le plus important pour choisir ses habits est le temps qu’il fait dehors.

Les goûts des petits, notamment vers 3 ans, sont parfois étonnants, mais ce n’est pas une raison pour les empêcher de faire leur propre choix. Profitez des week-ends pour leur apprendre tranquillement à enfiler leurs habits, et aidez-les petit à petit à maîtriser les boutons, les fermetures éclair et les lacets.

Prendre soin de son environnement

S’occuper de sa propre chambre et participer aux tâches domestiques de la maison est une composante essentielle du chemin vers l’autonomie. L’apprentissage de l’organisation et de la contribution à la vie en commun est nécessaire, mais elle apporte aussi du plaisir. 

L’aide aux tâches ménagères est en effet le plus souvent très appréciée par les parents, ce qui pousse l’enfant à y trouver de la satisfaction. De plus, les enfants entre 3 et 6 ans sont souvent dans l’imitation des adultes. C’est le bon moment pour qu’ils aient envie de faire comme vous.

Dresser la table et débarrasser peut être fait dès 4 ans, mais puisque c’est un apprentissage, il peut arriver qu’il y ait de la casse. Ne vous fâchez pas, un accident peut se produire, et c’est tout à fait normal. Facilitez l’accès à ses couverts, ses verres et ses assiettes qu’il pourra ainsi attraper tout seul. 

Les bambins peuvent commencer à savoir ranger leur jouets relativement tôt, et ranger sa chambre de façon plus globale arrive un peu plus tard, vers 5 ou 6 ans. Faites en sorte que la chambre soit aménagée de manière à ce que l’enfant puisse accéder à ses étagères et à des boîtes de rangement, pour pouvoir le faire seul.

Passer le balai ou l’éponge sur la table est une activité qui demande un peu plus de précision, mais veillez à ce qu’une petite pelle, une lingette ou une balayette soient à portée de main pour pouvoir participer.

Apprendre en faisant est la meilleure façon d’acquérir des compétences, mais également de la confiance en soi et de l’indépendance dans son propre pouvoir de décision. Vous pouvez par ailleurs intégrer petit à petit l’apprentissage de la gestion du temps, c’est en effet un pas de plus vers l’autonomie !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer
dessin pour fêter un anniversaire
Novakid pour les parents
14.03.2023
Time icon 8 min
Idées de jeux d’anniversaire pour enfant en intérieur
Novakid pour les parents
12.05.2022
Time icon 5 min
Comment aider votre enfant à développer ses soft skills, les compétences professionnelles de demain?
Novakid pour les parents
10.03.2022
Time icon 15 min
Comment enseigner l’anglais aux tout-petits?
Choisissez une langue
Down arrow icon
RU flag icon Russia EN flag icon Global English CZ flag icon Czech Republic IT flag icon Italy PT flag icon Portugal BR flag icon Brazil RO flag icon Romania JP flag icon Japan KR flag icon South Korea ES flag icon Spain CI flag icon Chile AR flag icon Argentina SK flag icon Slovakia TR flag icon Turkey PL flag icon Poland IL flag icon Israel GR flag icon Greece MY flag icon Malaysia ID flag icon Indonesia HU flag icon Hungary FR flag icon France DE flag icon Germany ARAB flag icon Global العربية NO flag icon Norway IN flag icon India IN-EN flag icon India-en NL flag icon Netherlands SE flag icon Sweden DK flag icon Denmark FI flag icon Finland
Cookie icon
Nous utilisons des cookies sur notre site web pour votre commodité. En utilisant notre site, vous acceptez d'enregistrer des cookies dans votre navigateur.