Scrolltop arrow icon
FR
FR flag icon
Mobile close icon
CTA background
Réservez une leçon d'essai gratuite et sans engagement
ESSAYER GRATUITEMENT
Share
LinkedIn share icon
enfants sautant sur un canapé et n’écoutant pas leur mère en colère
Novakid pour les parents
Star icon
08.02.2024
Time icon 10 min
Comment icon 0 comments

Comment se faire entendre d’un enfant qui n’écoute pas

Table of contents

En tant que parent, vous avez peut-être déjà ressenti le sentiment de parler à un mur lorsque vous essayez de communiquer avec votre enfant. Que ce soit pour donner des instructions simples ou pour lui transmettre des valeurs importantes, il n’est pas rare d’avoir l’impression que vos paroles tombent dans les oreilles d’un sourd.

Chez nous, au sein de l’école Novakid, nous nous soucions du bien-être des parents et souhaitons les accompagner tout au long du processus d’éducation de leurs enfants pour aider à leur développement quotidien. C’est pour cette raison que nous abordons aujourd’hui la question de l’écoute et la difficulté qu’il peut y avoir à se faire entendre.

Nous allons examiner dans cet article les raisons pour lesquelles les enfants n’écoutent pas et quelles solutions est-il possible de mettre en place pour améliorer la communication entre les parents et leurs enfants.

Pourquoi a-t-on souvent l’impression que les enfants n’écoutent pas ?

« Pour un parent, un enfant qui n’écoute pas, c’est presque toujours un enfant qui n’obéit pas, comme si l’obéissance était une conséquence directe de l’écoute. », note Jean-Luc Aubert, auteur de Cet enfant qui n’écoute jamais (éditions Albin Michel).

Il est en effet important de différencier écoute et obéissance. En tant que parent, être face à un enfant qui fait la sourde oreille oblige à la répétition quotidienne des mêmes consignes, ce qui génère de l’agacement, voire de l’énervement.

Cette impression que l’enfant n’écoute rien et n’en fait parfois qu’à sa tête donne lieu à des conflits portant le plus souvent sur la discipline sous toutes ses formes, qu’il s’agisse de mettre terme à un moment de jeu, de débarrasser la table ou de se préparer pour aller au lit.

Il y a cependant plusieurs raisons pour lesquelles un enfant peut ne pas écouter ses parents. Tout d’abord, il est important de comprendre que les enfants sont confrontés à de nombreux défis et changements tout au long de leur développement, ce qui peut affecter leur comportement. Leur capacité d’attention est donc en partie liée à leur âge.

Le développement de l’enfant dans la conscience de soi

En effet, avant 3 ans, les tout-petits ont des difficultés à contrôler leurs gestes, leurs émotions ou leurs pensées. Il est donc tout à fait naturel que respecter une consigne ou un interdit ne va pas de soi.

De plus, et ce jusqu’à 5 ans, les enfants sont centrés sur leurs besoins et la notion de plaisir. Ils n’ont pas forcément conscience des autres enjeux qui les entourent, et peuvent ainsi ne pas comprendre les raisons d’un interdit ou d’une restriction.

À partir de 2 ans, ils commencent également à percevoir qu’ils sont une personne à part entière, et apprendre à s’affirmer fait partie de leur développement. Le manque d’attention ou la décision de ne pas respecter les consignes est alors une façon de prendre sa place.

Les enfants sont aussi naturellement curieux et ont souvent du mal à rester concentrés sur une seule chose pendant une longue période de temps.

Enfin, il est important de noter que chaque enfant est unique et réagit différemment aux situations et aux méthodes de communication. Certaines techniques peuvent donc fonctionner pour certains enfants, tandis que d’autres peuvent nécessiter une approche différente.

Are you a parent and want to share your experience?
Reach out to tell your story.

1. Les enfants sont naturellement curieux et explorateurs

Cela signifie qu’ils ont tendance à être distraits facilement. Si votre enfant ne vous écoute pas lorsque vous parlez, il se peut simplement qu’il ait une attention divisée ou qu’il soit distrait par autre chose. Pour aider votre enfant à se concentrer, essayez de réduire les distractions autour de lui. Vous pouvez également essayer de faire des pauses lors de votre conversation pour vous assurer que votre enfant a bien compris ce que vous dites.

2. Les enfants ont besoin de temps pour comprendre et interpréter ce qu’on leur dit

Si vous donnez à votre enfant une longue liste d’instructions ou d’attentes, il peut être difficile pour lui de tout retenir ou de comprendre ce que vous attendez de lui. Pour éviter cela, essayez de donner des instructions claires et courtes. Il est par ailleurs utile de donner à votre enfant une tâche à la fois et de faire les choses de façon progressive.

3. Les enfants sont parfois stressés

Ils peuvent ressentir une forme de pression de devoir faire quelque chose de spécifique ou de frustration de ne pas y arriver. Ils peuvent être trop fatigués pour prêter une attention soutenue. Il est important de prendre en compte ces facteurs et de trouver des moments où votre enfant est plus calme et prêt à écouter.

4. Les enfants cherchent à développer leur autonomie et leur indépendance

Lorsqu’ils se sentent comme un « grand » ou qu’ils veulent faire les choses par eux-mêmes, ils peuvent ignorer les instructions de leurs parents. Essayez de comprendre les raisons derrière leur besoin d’indépendance et d’une certaine façon, de se faire confiance. Donnez-leur des détails sur les raisons de vos attentes et soumettez-leur des choix pour les aider à se sentir plus autonomes.

5. Chaque enfant à sa propre personnalité

Les enfants ont des personnalités différentes, donc la manière dont ils communiquent, apprennent et se comportent est unique. Il peut être difficile pour une personne de comprendre un enfant si elle ne prend pas en compte ces facteurs individuels.

En tant que parent, vous pouvez apprendre à comprendre votre enfant en vous intéressant à ses centres d’intérêts, à ses passions du moment et à ses amis. En apprenant véritablement qui est votre enfant, vous pourrez améliorer votre communication et lui donner l’impression d’être écouté.

Que faire face à un enfant qui n’écoute pas

Puisque les raisons d’un manque d’attention ou d’un refus d’écouter sont nombreuses, les réponses à apporter sont également variées. Voici donc quelques conseils à appliquer pour créer un cadre propice à la communication, aux principes et à la discipline que vous souhaitez mettre en place.

1. Soyez clair et précis 

Lorsque vous donnez des instructions ou des règles à votre enfant, assurez-vous d’être clair et précis afin qu’il comprenne exactement ce que vous attendez de lui. Utilisez un langage simple et évitez d’utiliser des phrases longues ou compliquées.

2. Écoutez leur point de vue 

Il est important de donner à votre enfant l’occasion d’exprimer ses sentiments et son point de vue sur une situation. Cela peut l’aider à se sentir entendu et compris, ce qui peut améliorer la communication dans l’ensemble.

3. Fixez des limites

Les enfants ont besoin de limites pour se sentir en sécurité et comprendre ce qui est attendu d’eux. Assurez-vous d’établir des règles claires et cohérentes, et de les faire respecter de manière juste et équitable.

4. Utilisez le renforcement positif

Plutôt que de se concentrer sur les comportements négatifs, essayez de reconnaître et de récompenser les comportements positifs de votre enfant. Cela peut renforcer leur estime de soi et les encourager à continuer à bien se comporter.

5. Donnez l’exemple

Les enfants apprennent beaucoup en observant leurs parents. Assurez-vous donc de donner le bon exemple en utilisant un langage respectueux et en montrant de bons comportements.

6. Évitez les cris et les punitions excessives

Bien qu’il puisse être tentant de crier ou de punir sévèrement lorsque votre enfant ne vous écoute pas, cela peut souvent conduire à un cercle vicieux où l’enfant devient encore plus réfractaire. Essayez plutôt d’adopter un ton calme et ferme et d’appliquer des méthodes rationnelles pour résoudre les conflits.

L’écoute est un apprentissage

Il n’y a pas de solution unique pour aider les enfants à écouter leurs parents, car chaque enfant est unique et doit faire face à des problèmes différents. Cependant, en abordant les difficultés avec compréhension et patience, vous pouvez lui apporter votre aide pour améliorer et construire une relation de confiance.

Grâce à un travail de patience et de communication efficace, vous pouvez aider votre enfant à surmonter ces obstacles et à développer une bonne écoute et des compétences en communication utiles à son éducation.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à liker ou à partager votre avis en commentaire.

3.6/5

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You might also like
Choose a language
Down arrow icon
Russia Global English Czech Republic Italy Portugal Brazil Romania Japan South Korea Spain Chile Argentina Slovakia Turkey Poland Israel Greece Malaysia Indonesia Hungary France Germany Global العربية Norway India India-en Netherlands Sweden Denmark Finland
Cookie icon
Nous utilisons des cookies sur notre site web pour votre commodité. En utilisant notre site, vous acceptez d'enregistrer des cookies dans votre navigateur.