Scrolltop arrow icon
FR
FR flag icon
Mobile close icon
Partager
a écran enfant
Conseils aux parents
Star icon
19.07.2022
Time icon 10 min
Comment icon 0 commentaires
Heart icon 0 j’aime

Entre divertissement et éducation : comment gérer le temps des enfants passé devant l’écran?

Table des matières

S’il y a bien un sujet qui fait débat ces dernières années dans le domaine de l’éducation, c’est bien celui-ci : le temps des enfants passé devant l’écran. Entre injonctions contradictoires, recommandations scientifiques, opinions des médias, inquiétudes des parents et réalité sociale, il est parfois difficile de se positionner. La pandémie de Covid-19 et les confinements successifs ont allongé le temps d’exposition aux écrans et le débat n’en est devenu que plus crucial.

Qu’en disent les récentes études?

De nombreuses études démontrent aujourd’hui les effets néfastes du temps d’écran chez les enfants, notamment chez les plus jeunes. Retard de langage, déficit attentionnel, difficulté relationnelle, l’exposition aux écrans a des conséquences sur le développement des enfants. Malgré cela, il est difficile au sein des familles d’interdire aux enfants toute exposition, d’autant lorsque les parents les utilisent à la maison. 

Cependant, de plus en plus de recherches, comme celle de la Société canadienne de pédiatrie de 2017, tendent à montrer les possibles bienfaits du temps d’écran pour les enfants lorsque que deux facteurs essentiels sont pris en compte : le temps passé et le type de contenu. Les contenus de type éducatif peuvent en effet participer au développement de l’enfant de manière positive, si ce temps est accompagné et délimité. En effet, scroller sur les réseaux sociaux ou suivre des cours d’anglais en ligne n’ont pas le même impact sur le développement des enfants.

L’étude Novakid

Chez Novakid, nous avons conduit une étude sur le temps d’écran des enfants à travers le monde, pour comprendre leurs habitudes ainsi que la position de leurs parents envers le temps d’exposition. Cette étude a réuni plus de 2000 familles originaires de 15 pays différents en Europe, en Asie et au Moyen-Orient. Les enfants interrogés étaient âgés de 4 à 12 ans et issus de milieux variés. Ils ont été consultés sur le temps d’écran passé à diverses activités, qu’elles soient éducatives ou récréatives.

Les cours en ligne

Selon cette recherche, les enfants passent en moyenne 2 heures par semaine devant les écrans dans le cadre d’activités éducatives. La Corée du Sud est le pays où les enfants passent le plus de temps à utiliser l’e-learning (entre 3 et 10 heures par semaine), suivie de près par l’Espagne, la Russie et la Roumanie (entre 3 et 6 heures).

Les parents semblent ne pas être inquiets concernant le temps passé devant l’écran tant que l’usage est éducatif, et ce, dans tous les pays. L’e-learning apparaît donc comme une activité largement acceptée, voire encouragée par les parents.

Les contenus vidéo et les jeux

Regarder des contenus vidéos ou jouer est ce qui a le plus de succès chez les enfants, que cela soit éducatif ou récréatif. Ils consacrent en moyenne 3 à 6 heures par semaine à visionner des films, des dessins animés ou à jouer à des jeux vidéo. Les enfants qui passent le moins de temps à utiliser ce type de contenu sont au Japon et en Allemagne, tandis qu’en Espagne, en Italie, en Roumanie, en Russie et en Pologne, les enfants peuvent y passer jusqu’à 6 heures par semaine.

Les contenus vidéo ou les jeux éducatifs peuvent être un moyen d’apprentissage efficace pour acquérir de nombreuses compétences, comme dans le cadre de la formation linguistique. Ils permettent en effet d’accroître la motivation et l’intérêt des enfants ainsi que développer leurs capacités de mémorisation. Les chaînes YouTube, les dessins animés ou les jeux peuvent par exemple être de bons supports pour apprendre l’anglais. Jetez un œil à notre récente étude publiée en avril 2022 pour en apprendre davantage ! 

Les réseaux sociaux

Les parents en Europe et en Asie apparaissent être très restrictifs concernant l’usage des réseaux sociaux pour les enfants, même lorsqu’ils servent à discuter avec des amis ou des membres de la famille, particulièrement en Corée du Sud, en Allemagne et en République Tchèque. Cependant, dans les pays du Moyen-Orient, cet usage est moins restreint. Les parents acceptent plus volontiers l’utilisation des réseaux sociaux pour échanger avec des proches, et ce, jusqu’à 6 heures par semaine.

Les e-books et les livres audio

Les livres audio et les e-books sont les activités les moins populaires. Les pays dans lesquels ils sont les plus utilisés sont la Russie et l’Allemagne, tandis qu’en Espagne et au Japon, cette activité est presque inexistante chez les enfants.

Encourager ce type d’activité peut cependant apporter des bienfaits. Les innombrables possibilités du genre sont des ressources inépuisables pour apprendre de nouvelles choses et se divertir. Consultez par exemple notre liste des meilleurs podcasts pour enfants à écouter pour apprendre l’anglais.

Les loisirs numériques

Les arts numériques, la programmation ou la composition de musique électronique sont des passe-temps qui gagnent peu à peu en popularité auprès des enfants, particulièrement en Turquie et en Russie. Ce n’est pas le cas en Allemagne, au Japon et en Corée du Sud, où ces activités ne sont pas populaires.

Pourtant, ces loisirs peuvent avoir un intérêt pour les enfants et peuvent même leur apporter des compétences utiles à leur parcours professionnel. Les nombreux tutoriels existants par exemple sur YouTube, sont un bon moyen de faire découvrir de nouvelles activités aux enfants de tout âge.

D’après notre étude, l’utilisation des écrans à travers le monde est donc très variée, que cela concerne l’éducation ou le simple divertissement. Accorder à ses enfants un temps limité devant l’écran peut également apporter des bienfaits, encore faut-il suivre certaines règles.

Recommandations

Selon le Haut Conseil de la Santé Publique, il est important d’encadrer l’exposition aux écrans chez les enfants:

  • ne pas exposer les enfants de moins de 3 ans aux écrans s’il n’y a pas d’interaction avec les parents ;
  • ne pas autoriser les écrans dans la chambre des enfants, et interrompre l’exposition au moins une heure avant l’endormissement ;
  • accompagner l’utilisation en fonction des contenus, des types d’écran et des catégories d’âge ;
  • limiter le temps d’utilisation pour laisser la place à d’autres activités ;
  • demander aide et conseils en cas d’utilisation excessive.

Suivez la règle des 3-6-9-12 créée par le psychiatre Serge Tisseron pour introduire, encadrer et réguler le temps d’exposition, sans pour autant l’interdire, et vos enfants pourront s’instruire et se divertir sans danger pour leur développement !

Pour leur offrir une exposition raisonnable et éducative, venez essayer nos cours d’anglais pour enfants ! Inscrivez-les à notre cours d’essai, il est gratuit !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisissez une langue
Down arrow icon
RU flag icon Russia EN flag icon Global English CZ flag icon Czech Republic IT flag icon Italy PT flag icon Portugal BR flag icon Brazil RO flag icon Romania JP flag icon Japan KR flag icon South Korea ES flag icon Spain CI flag icon Chile AR flag icon Argentina SK flag icon Slovakia TR flag icon Turkey PL flag icon Poland IL flag icon Israel GR flag icon Greece MY flag icon Malaysia ID flag icon Indonesia HU flag icon Hungary FR flag icon France DE flag icon Germany ARAB flag icon Global العربية NO flag icon Norway IN flag icon India IN-EN flag icon India-en NL flag icon Netherlands SE flag icon Sweden DK flag icon Denmark FI flag icon Finland
Cookie icon
Nous utilisons des cookies sur notre site web pour votre commodité. En utilisant notre site, vous acceptez d'enregistrer des cookies dans votre navigateur.