Scrolltop arrow icon
FR
FR flag icon
Mobile close icon
Greșeli gramaticale frecvente: Profesorul ne spune cum le putem evita
CTA background
Réservez une leçon d'essai gratuite et sans engagement
ESSAYER GRATUITEMENT
Share
LinkedIn share icon
13.02.2024
Time icon 8 min

Quelles sont les fautes en anglais les plus courantes ?

Table of contents

L’apprentissage de l’anglais en tant que langue étrangère est aujourd’hui un parcours linguistique très commun. La langue anglaise a même la réputation d’être facile à apprendre. Elle a en effet la réputation de répondre à des règles de conjugaison commodes à retenir, d’avoir une orthographe relativement simple, une syntaxe similaire au français et une grammaire plutôt compréhensible.

S’il est vrai qu’il n’y a pas autant de lettres muettes à la fin des mots qu’en français ou d’imparfait du subjonctif, cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas faire d’erreurs de grammaire ou de fautes de syntaxe. Et comme l’anglais est la langue la plus parlée au monde, ces erreurs ont tendance à se retrouver dans de nombreuses phrases utilisées dans le monde entier, transmises notamment par le biais des films et des séries.

Ce qui est plutôt amusant, c’est que les utilisateurs d’une certaine langue maternelle font généralement des erreurs grammaticales semblables. Les Français ont une prédisposition à faire certaines fautes qui ne seront pas les mêmes que celles que font les Allemands par exemple.

Nous avons donc pris l’initiative chez Novakid de répertorier dans ce guide les erreurs de syntaxe, de conjugaison, d’orthographe et de grammaire les plus courantes chez les francophones, pour vous permettre d’éviter les pièges les plus fréquents.

Nous accompagnons en effet les parents au quotidien dans l’apprentissage de l’anglais sur internet pour les enfants de 4 à 12 ans, via notre site ou notre application. Qu’il s’agisse de leur inculquer les bases, d’approfondir leurs connaissances, ou de vous aider à les guider dans leur parcours linguistique, nos cours sont conçus pour un apprentissage ludique et en totale immersion.

Oubliez le correcteur automatique et rafraîchissez-vous la mémoire grâce à cette présentation des fautes de grammaire anglaise les plus courantes et découvrez ce sur quoi nous devons insister lors de notre apprentissage de l’anglais. À vos fiches !

Conjugaison : l’usage des temps en anglais

Commençons par le début. Les statistiques révèlent que l’emploi des temps des verbes est l’une des fautes d’anglais les plus courantes chez les apprenants francophones. Le passage du « simple past » (temps du passé) au « present perfect », par exemple, peut sembler compliqué en anglais, notamment parce que le français dispose de structures temporelles différentes.

Le « simple past » s’emploie pour décrire une action passée et déterminée.

Exemple : The Egyptians built the pyramids. (Les égyptiens ont construit les pyramides.)

Le « present perfect » s’emploie, quant à lui, pour parler d’une action passée qui a une influence sur le présent.

Exemple : I have lost my keys, I can’t open the door! (J’ai perdu mes clés, je ne peux pas ouvrir la porte)

Notre conseil : au lieu de vouloir trouver des équivalences avec le français, apprenez dès le début dans quel contexte les différents temps sont utilisés en anglais. Grâce à une pratique régulière, vous saurez instinctivement la forme verbale à employer. L’apprentissage par immersion est ici particulièrement recommandé !

Consultez notre leçon sur le « past simple » pour découvrir les bases de la conjugaison anglaise :

Grammaire anglaise : l’usage des articles

Les articles « the », « a », et « an » présentent également un casse-tête, car leur emploi diffère entre l’anglais et le français. La complexité vient du fait que le français utilise des articles définis et indéfinis de manière plus libérale que l’anglais. Cependant, ce type d’erreurs fournit une bonne occasion de se familiariser avec le concept de spécificité et de généralité qui régit l’utilisation des articles en anglais.

Notre conseil : des règles spécifiques s’appliquent, leur emploi n’est pas lié au hasard. Si le nom qui suit l’article est au singulier ou au pluriel, si l’on parle de concepts abstraits ou d’un objet concret, s’il s’agit d’un nom de pays ou d’une langue, les articles définis et indéfinis en anglais suivent une utilisation propre qu’il faut intégrer.

Consultez des tableaux en ligne pour les repérer, ou faites-vous des petites fiches pour les réviser.

Are you a parent and want to share your experience?
Reach out to tell your story.

Les fautes d’orthographe en anglais : les homonymes

Prenons l’exemple archétypal des mots « their » et « there ». Bien qu’ils se ressemblent, leur signification et leur utilisation sont diamétralement opposées. Ces obstacles sont d’ailleurs rencontrés par les locuteurs natifs eux-mêmes, tout comme en français.

Les fautes de syntaxes en anglais : la double négation

Le double négatif est une faute de syntaxe fréquente que les francophones font parfois dans leur propre langue maternelle. Si en français, on ne dit pas « je ne sais pas rien », mais « je ne sais pas » ou « je n’en sais rien », en anglais, on rencontrera le même genre de structure : on ne dit pas « I don’t know nothing », mais « I don’t know anything ».

Comme le verbe contient déjà la négation, le mot qui suit doit en être exempté. La règle est la même qu’en français.

Orthographe et grammaire en anglais : à quoi servent les erreurs

Les erreurs telles que les fautes d’orthographe en anglais, la construction du superlatif, les confusions entre les expressions similaires, l’emploi des prépositions ou encore les faux amis sont des écueils fréquents dans le parcours linguistique.

Cependant, les erreurs font partie de l’apprentissage. En posant des questions, en ayant une écoute active, en pratiquant la conversation et en développant son attention, les fautes de grammaire et de syntaxe ne seront petit à petit qu’un lointain souvenir. D’autant que toutes les erreurs ne doivent pas forcément être corrigées sur le champ !

Il vaut mieux parfois se tromper mais se sentir à l’aise de s’exprimer, plutôt que d’avoir peur de mal faire et d’être mal à l’aise. Découvrez d’ailleurs comment, chez Novakid, nous gérons la correction lors de nos cours :

Fautes en anglais : conseils pratiques

Et pour éviter ces erreurs typiques, quelques mesures stratégiques peuvent être adoptées :

  • Pratiquez régulièrement et immergez-vous dans la langue via différents médias comme les livres, films et conversations.
  • Rédigez des fiches de rappel : la révision est une partie importante de l’absorption de connaissances, et est particulièrement conseillée pour l’apprentissage de la grammaire.
  • Servez-vous des erreurs commises comme outils d’apprentissage, en prenant le temps de comprendre pourquoi une erreur a été commise.
  • Considérez l’utilisation d’un correcteur de texte qui peut être un excellent moyen de détecter et de comprendre vos erreurs habituelles.
  • Enfin, n’oubliez pas que la patience est l’une des clés en la matière.

En définitive, les erreurs dans l’apprentissage de l’anglais ne doivent pas être vues comme des échecs mais plutôt comme des étapes nécessaires vers l’assimilation complète d’un moyen de communication aussi complexe que le langage humain. Et si vous souhaitez offrir l’accès à un apprentissage approfondi de l’anglais à votre enfant, réservez un cours d’essai gratuit !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à liker et à partager votre avis en commentaire.

Rate this post

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like
Grammaire facile
Grammaire facile
Choose a language
Down arrow icon
Russia Global English Czech Republic Italy Portugal Brazil Romania Japan South Korea Spain Chile Argentina Slovakia Turkey Poland Israel Greece Malaysia Indonesia Hungary France Germany Global العربية Norway India India-en Netherlands Sweden Denmark Finland
Cookie icon
Nous utilisons des cookies sur notre site web pour votre commodité. En utilisant notre site, vous acceptez d'enregistrer des cookies dans votre navigateur.